un nouveau talent c'est du travail

Avoir du talent ça s’apprend !

Le talent semble tombé du ciel… Certains en seraient dotés et d’autres non. Mais il est bien possible que l’on confonde un talent avec un don… Les personnes qui se sabotent continuellement semble être l’opposé parfait d’une personne talentueuse… Il semble qu’en réalité, les choses soient moins binaires… Vous voulez en savoir davantage ? Venez avec moi, je vous emmène dans une drôle d’aventure… Préparez vous à être étonné…

Talent et manque d’estime de soi sont souvent liés

Avoir du talent semble bien être à l’opposé total de l’auto-sabotage. Pourtant, paradoxalement, ce sont souvent les mêmes types de personnalités qui porte les deux caractéristiques.

Avoir du talent demande une certaine motivation à se consacrer à quelque chose qui nous plaît… Presque obsessionnellement… De nombreux génies sont purement et simplement monomaniaque. Ils sont orientés vers un objectif : la satisfaction de leur passion.

Et nombreux sont les gens talentueux qui ne saisissent pas bien les raisons de leur succès : ils ont simplement faire ce qu’ils aimaient de tout leur âme.

Et c’est là que se rejoingnent le talent et l’auto-sabotage… Dans le perfectionnisme…

La personne qui se sabote en permanence, qui procrastine, qui trouve toujours des centaines de priorités avant d’accomplir le projet qui lui tient à cœur, qui pense qu’elle n’est pas prête, qui ne se sent pas à la hauteur et qui détruit les occasions de faire de bonnes rencontres ou qui se decridibilise parce qu’elle pense que l’autre va la juger… Ne fait que tourner autour du pot… Et paralysée par la peur de l’échec, elle finira bien par accomplir sa grande œuvre, celle pour laquelle elle a mis tant d’efforts : rater sa vie et passer à côté de ses rêves… Quel talent !

Pourtant, les gens talentueux et les saboteurs d’eux même ont un point commun : ils ont tout pour accomplir leurs rêves.

L’auto-sabotage est une arme bien huilée contre soi-même

Le sabotage de son propre potentiel est parfois si bien organisé que vous ne soupçonnez même pas votre talent. Votre personnalité est une longue accumulation d’échecs, de ratages et de regrets. Votre vie est morne et triste… Non pas parce que vous ne vivez pas de bons moments… Mais parce que votre amertume laisse son empreinte sur tout ce que vous vivez : rien n’est vraiment jamais assez bien.

Votre système de destruction est puissant… La moindre réussite risquerait bien d’être minorée autant que vos échecs seront validés conforme.

Comment construire une personne pleine de talent ?

Si les scientifiques voulaient bien se pencher sur la question, je suis sûre que l’on constatera qu’en prenant deux personne identiques et qu’on les félicité ou pas dès le plus jeune âge, ils développent une vision de leur propre talent complètement différent.

Et c’est logique : le talent s’enrichit de réussites. Si vous n’en avez aucune, vous êtes condamné à penser que vous n’avez aucun don.

Pour inverser la tendance, vous devrez donc partir à la chasse aux réussites et apprendre à vous réjouir…

Mettez votre saboteur intérieur hors d’état de nuire

D’où l’intérêt d’immobiliser votre saboteur intérieur. Il vous pourrit la vie et s’acharne contre vous. Vous allez devoir l’endormir en lui racontant des histoires…

Oui, après tout, aussi grand soit-il, le grand méchant saboteur n’est jamais qu’un être crédule… C’est normal… Il est a vous… Il ne peut être que médiocre n’est-ce pas ?

Raconter des histoires, vous savez très très bien le faire… Vous ne me croyez pas ? Pourtant, votre histoire de ne pas être à la hauteur… Vous y croyez non ?

Vous qui procrastinez depuis toujours, vous savez très bien remettre les succès à demain… Expliquez donc à votre saboteur, sans laisser paraître le mensonge, que vous n’êtes pas du tout en train d’écrire un roman… Non pas du tout ! Vous écrivez des petits articles de blog, pour un petit projet merdique dont vous avez le secret… Si vous y croyez, il y croira aussi… Et pendant qu’il vous laisse faire vos petits trucs inutiles, vous écrivez… Encore et encore, sans relâche… Votre plume s’affine, vous allez au bout de plusieurs petits articles, vous avez créé un univers, vous avez même des lecteurs qui ont plaisir à vous lire… Et puisque vous y avez mis autant de coeur… Il se peut bien que vous ayez du talent… Et pas celui de n’importe qui, non : votre propre talent.

 

Comment construire son talent, au jour le jour ?

Qu’on ne s’y trompe pas : avoir du talent demande un énorme travail… mais il est invisible et impalpable, surtout au début. C’est un travail intérieur.

En effet, la première étape est un grand nettoyage… Pour virer toutes les fausses images que vous avez accumulé…

Ensuite, il faudra, essayer, de trouver, au milieu de ce grand vide bordélique, ce qui vous anime au plus profond de vous… Ce que vous aimez vraiment. Ce qui vous fait le plus plaisir dans la vie… Et tenter de répondre… Pas à pas… À cette question étonnante : qui suis-je ? Qui je suis ? Vraiment… Quelles sont mes aspirations profondes ? Qu’est-ce qui m’anime ?

Ne répondez pas maintenant à cette question… Qui je suis ? Laissez vous le temps d’y penser… Qui suis-je ? Les réponses viendront avec le temps, naturellement… Elles se feront un passage, à l’intérieur de vous, pour venir se présenter à votre conscient, en temps voulus. Et ce jour là, vous verrez que vous avez déjà bien avancé vers une nouvelle version de vous même… À la découverte de votre propre talent… Unique et particulier… Incomparable.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :